img-name-mising

Conférence sur la Préhistoire

Culture, Conférence / Débat / Rencontre, Préhistoire, Historique à Corrençon-en-Vercors
Gratuit
  • La présence humaine dans les Alpes est attestée depuis environ 50 000 ans.
    Retraçons dans le détail l'aventure de ces premiers alpins au gré des changements climatiques. Places limitées, sur inscription.

  • Le Vercors constitue un vaste élément de la chaine subalpine qui borde le massif cristallin interne, séparé de celui-ci par de vastes vallées.
    C’est une des premières « vraie montagne » que les groupes humains ont rencontrée de tous temps en remontant le sillon rhôdanien. Nul doute que les territoires de montagne attiraient les groupes de chasseurs du Paléolithique (-50 000 à -10 000), puis du Mésolithique (-10 000 à -5 600).

    Cependant, les périodes prolongées de grands froids ont vu...
    Le Vercors constitue un vaste élément de la chaine subalpine qui borde le massif cristallin interne, séparé de celui-ci par de vastes vallées.
    C’est une des premières « vraie montagne » que les groupes humains ont rencontrée de tous temps en remontant le sillon rhôdanien. Nul doute que les territoires de montagne attiraient les groupes de chasseurs du Paléolithique (-50 000 à -10 000), puis du Mésolithique (-10 000 à -5 600).

    Cependant, les périodes prolongées de grands froids ont vu les glaciers occuper les vallées, en plaine comme en montagne, interdisant toute fréquentation. A la faveur du dernier réchauffement climatique, les groupes de chasseurs, proches cousins des artistes de Lascaux, ont réinvesti les pelouses d’altitude alors que la forêt se mettait progressivement en place sur les piémonts.

    Avec la disparition des grands animaux des temps glaciaires, les humains ont adapté leurs techniques et leur mode de vie aux nouvelles données climatiques, adoptant la saisonnalité : l’hiver sur les piémonts envahis par la forêt, évitant la plaine trop humide, et l’été en montagne. Ces rythmes vont être poursuivis par les Mésolithiques jusqu’à l’arrivée des premiers Néolithiques issus du monde méditerranéen, vers -5300.

    Progressivement, ces groupes pastoraux occupent les piémonts, délaissant la montagne jusque vers -3000 où on retrouve les derniers néolithiques qui fréquentent les zones d’altitude pour des raids de chasse ponctuels. C’est aussi l’apogée et le glas de l’utilisation du silex pour la confection des outillages et des armes, matériau qui sera abandonné vers -1000, avec l’Age du Bronze final.

    Nous vous proposons de retracer cette longue aventure naturaliste et humaine en se basant sur les travaux de recherche les plus récents à travers des paysages époustouflants et des secrets bien gardés dans le sol depuis si longtemps
    Inscription obligatoire
  • Environnement
    • En montagne
    • Centre station
    • Centre village
  • Langues parlées
    • Français
  • Tarifs
  • Gratuit
  • Réservation obligatoire
Horaires
Horaires
  • Le 21 juillet 2022 à 17:00
    * sur inscription
  • Le 11 août 2022 à 17:00
    * sur inscription